créole jamaïcain (2015)

C’est grâce à l’initiative de Jean-Philippe Goldman, chargé de cours à l’institut de linguistique de l’Université de Genève, que cette traduction a vu le jour. C’est lui qui a établi et maintenu le contact avec Tamirand Nnena De Lisser, la traductrice ainsi qu’avec le correcteur.

La distribution gratuite dans les bibliothèques et les classes d’école de la Jamaïque est en cours.